top of page

Thomas H. Ogden

 

Expériences en analyse
Vivre enfin les vies non vécues

 

Traduit de l'anglais (EUA) par le Groupe de travail Ogden : Pierre-Henri Castel, Thierry de Rochegonde, Marie-José Durieux, Véronique Godfroy, Fouad Lahrache, Alain Le Ciclé, Vincent Le Corre, Benjamin Lévy et Diane Scott.

 

«Je me demande souvent ce que je pense être en train de faire au juste avec mes patients en analyse. Une réponse à cette question, réponse qui m’est apparue
de plus en plus convaincante ces dernières années, est que chaque patient apporte dans son analyse – presque toujours sans les mots ni les concepts pour le dire – le sentiment capital qu’il est mort dans sa petite enfance ou son enfance, ou peut-être à un stade ultérieur de sa vie, et qu’il nourrit l’espoir de récupérer ces “vies non vécues” par son travail avec l’analyste. »
– Thomas H. Ogden

 

Expériences en analyse

26,00 €Prix
TVA Incluse
    • Parution le 03/03/23
    • 153 x 220, 204 p.
    • EAN 9782490350346

     

     

    La psychanalyse créée par Freud, et prolongée aux États-Unis par l’ego-psychology, s’était proposé, à l’origine, de replacer sous l’autorité du conscient ce qui nous commande à partir de l’inconscient. Thomas H. Ogden, avec cette nouvelle série d’essais, élargit considérablement la focale. Dans Cet art qu’est la psychanalyse (Ithaque, 2012), il y voyait plutôt un moyen de rêver des rêves inrêvés. Il franchit ici un pas décisif: c’est bien plus encore, c’est le moyen de vivre des vies non vécues. On observe ainsi le grand analyste californien se détacher peu à peu du modèle classique d’une cure fondée sur l’association libre et orientée sur la connaissance de soi, et en appeler à une psychanalyse «ontologique», orientée sur l’être et son devenir.

     

    Dans ce cheminement, il s’appuie sur Bion et Winnicott, dont il nous livre ici encore des exégèses subtiles. Mais il s’aventure aussi à interroger ce qui fait qu’on devient analyste, ce qui advient à l’être de quelqu’un dans ce nouveau mode de fonctionnement psychique et à quel point la transformation en question ne se laisse pas réduire à un simple changement «épistémique». À sa façon toujours hautement personnelle, il examine après-coup par quoi, lui, il est passé à cet égard.

  • Thomas H. Ogden, psychiatre et psychanalyste californien, est membre de l’Institut psychanalytique de Californie du Nord et de l’API. Son œuvre, héritière des conquêtes postbioniennes, a été traduite en 18 langues et est désormais considérée comme l’une des plus novatrices et importantes de la psychanalyse contemporaine. 

     

    Ithaque a traduit quatre autres de ses ouvrages: Cet art qu'est la psychanalyse, Les Sujets de l'analyse, Rédécouvrir la psychanalyse, et Vers une nouvelle sensibilité analytique.

bottom of page